Edito du 29 août 2021

« Si tu savais le don de Dieu » Jn 4, 10

Saint Jacques que nous entendons ce dimanche nous invite à nous mettre
dans la position d’accueillir les dons de Dieu : « Les présents les meilleurs, les
dons parfaits, proviennent tous d’en haut, ils descendent d’auprès du Père des
lumières » (Jc 1, 17a) et en particulier la parole de Dieu. Accueillir le Christ,
puisque c’est de lui qu’il s’agit, c’est recevoir son enseignement et donc nous
considérer comme un de ses disciples.
Accueillir le don de Dieu, c’est accueillir la création et en particulier le don de la vie dont la dignité n’est pas quantifiable ou mesurable selon les performances physiques ou intellectuelles, mais dans le fait d’être aimée de Dieu.
C’est enfin accueillir le don de l’Eglise, qui est « dans le christ, en quelque
sorte, sacrement c’est à dire signe et moyen de l’union intime avec Dieu et de
tout le genre humain » ( Lumen Gentium 1).

Nous trouvons donc dans les lectures de ce dimanche une ouverture à l’écologie dans laquelle l’homme collabore à l’oeuvre de Dieu pour le louer et pour oeuvrer pour le salut du monde. Jésus nous invite à vérifier notre manière de vivre pour remettre toujours la louange de Dieu à la première place.


p. Serard+, curé